L’Association

Notre histoire : MOTS … Médecin-Organisation-Travail-Santé

A l’origine, un constat …

Les spécificités des problématiques de santé des médecins (facteurs de risque, particularités de la prise en charge), population à haut risque d’épuisement professionnel (EP) :

  • Charge de travail importante
  • Traits de personnalité souvent perfectionniste et exigences élevées
  • Fragilité face à des idéaux professionnels élevés et inaccessibles
  • Angoisse face à une responsabilité et une judiciarisation croissantes, au risque d’erreur médicale, à la crainte de l’évènement indésirable grave, d’une plainte
  • Déception et culpabilité face à la réalité du service rendu par rapport aux attentes
  • Sentiment de non-reconnaissance des usagers et des responsables/tutelles
  • Injonctions paradoxales sources de conflits éthiques

Avec dans le même temps un recours faible et/ou tardif aux soins :

  • Difficulté à se reconnaître en position de souffrance
  • Difficulté à demander de l’aide
  • Accès aux moyens humains et médicamenteux non réglementés
  • Stratégies d’adaptation dysfonctionnelles (alcool, drogues, addictions, médicaments du fait de l’auto-prescription…)

D’où des dégradations progressives d’état de santé, jusqu’à des situations très sévères, avec comme conséquences :

  • Situations pathologiques complexes, psychologiques et somatiques, à forts impacts : social, professionnel et personnel
  • Durée de soins élevée, taux de suicide supérieur à la population générale,
  • Retrait défensif vis-à-vis des situations professionnelles anxiogènes
  • Pronostic altéré par le retard de la prise en charge, avec un risque élevé de désinsertion professionnelle
  • Dégradation de la qualité des soins prodigués durant la phase d’évolution des troubles
  • Conflits professionnels, erreur médicale…
Associations Mots - Notre histoire

La naissance de l’association MOTS, … une évidence

Les médecins et les soignants ont un droit et un devoir individuel et collectif, celui de prendre soin d’eux.

Au-delà d’une obligation morale, l’assistance aux confrères en difficulté est aussi un devoir déontologique et de Confraternité :

« (…) Les médecins se doivent assistance dans l’adversité »
Art. 56 du Code de Déontologie (article R.4127-56 du code de la santé publique)

Elle est entendue au sens large englobant les difficultés de santé, matérielles, morales, sociales et professionnelles.

Créée en 2010 à l’initiative du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de Haute-Garonne, lors d’un congrès à Toulouse intitulé « Mieux être pour mieux soigner », MOTS apporte une aide confraternelle et un accompagnement global dédié initialement aux médecins en difficultés.
Son action s’inscrit ainsi dans l’écosystème de l’entraide Ordinale, en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des médecins.

Depuis 2018 ce sont tous les soignants avec Ordre professionnel qui peuvent bénéficier de l’accompagnement par les médecins de l’association MOTS : Infirmiers, Dentistes, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pharmaciens, Podologues, Sages-femmes.
L’activité connaît une progression constante du nombre d’appels depuis 10 ans. A fin 2020, ce sont plus de 1700 médecins et soignants accompagnés.

Le « modèle MOTS » …

Un modèle unique en France d’écoute et d’accompagnement dédiés, global et systémique par des médecins spécifiquement formés, pour des médecins et des soignants en difficultés.

Le modèle MOTS s’est inspiré et s’est construit à partir du retour d’expérience du Programme d’Aide aux médecins du Québec (PAMQ) créé en 1990.
Notre action s’intègre dans un cadre éthique, d’indépendance et de gratuité. Une Charte de confidentialité et d’anonymat est consultable sur notre site web.

L’objet de MOTS est avant tout la prévention et la prise en charge de l’épuisement personnel et professionnel de cette population des professionnels de santé, particulièrement à risque de burnout.

L’accompagnement du soignant demandeur s’inscrit sur plusieurs semaines à quelques mois. Il a pour objectif de l’aider à (ré)-concilier projet personnel de santé et de vie avec son exercice professionnel dans une démarche d’appropriation et d’autonomisation. Nous l’accompagnons dans l’élaboration des pistes de solutions à ses difficultés.
Le soutien proposé s’associe donc à une démarche thérapeutique, qui peut s’appuyer de façon complémentaire sur des professionnels ressources (médecin traitant ou spécialiste, psychiatre, psychologue, addictologue…) et des personnes relais (juriste, comptable, référent métier d’autres Ordres, etc… ) en fonction des besoins identifiés pour un parcours de santé globale.

Cet accompagnement est coordonné par un médecin-effecteur de l’association MOTS spécialement formé et / ou titulaire du DIU « Soigner les soignants » (Diplôme Inter-Universitaire créé en 2015 sous l’impulsion de MOTS avec un partenariat entre les Facultés de Médecine Paris Diderot et Toulouse). Notre action s’inscrit donc dans la prévention tertiaire et la prévention du risque suicidaire mais pas seulement.

Un des objets de MOTS porte aussi sur la prévention primaire de l’épuisement professionnel. Il s’agit d’aider le praticien demandeur à identifier dans son organisation professionnelle, personnelle de soignant les facteurs de risques et les facteurs de protection du burnout, idéalement avant l’apparition des symptômes. Cette analyse peut s’aider d’outils réflexifs qui ont été spécifiquement développés par les médecins de l’association MOTS.
L’entraide médicale est une des attributions dévolues à l’Ordre des médecins par le code de la santé publique (art L. 4121-1 et art L. 4122-2 du code de la santé publique). Le 3 décembre 2014, l’association MOTS a signé, avec le Conseil National de l’Ordre des Médecin, une convention de partenariat, dite Charte d’Entraide.

…. Parce que prendre soin de ceux qui nous soignent, c’est aussi un devoir sociétal et un enjeu de santé publique.

Actualités

Nouveautés & évènements de l’Association et de ses coopérations

Si cela vous dit…

Si cela vous dit…

Deux références qui ont attiré notre attention en ce début d’année.   Le rapport que chacun entretient avec le travail, la valeur, la place plus ou moins grande qu'on lui accorde, constituent...

lire plus
Journée de travail du 1er avril 2022

Journée de travail du 1er avril 2022

Le 1er avril a été l’occasion pour l’ensemble des membres de l’Association de se retrouver à Paris pour une journée des plus studieuses ! Le 1er avril a été l’occasion pour l’ensemble des membres de...

lire plus

Restez informés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et inscrivez-vous notre newsletter